Initiatives CanPath COVID-19

Étant la plus vaste étude sur la santé de la population au Canada, CanPath a réagi rapidement à la pandémie en misant sur son infrastructure existante pour soutenir les activités de recherche nationales.

Le 21 avril dernier, CanPath a annoncé le lancement d’une plateforme de recherche sur la COVID-19 afin de soutenir les activités de recherche nationales liées à la COVID-19 – l’Initiative CanPath COVID-19.  

Étant la plus vaste étude sur la santé de la population au Canada, CanPath a réagi rapidement à la pandémie en misant sur son infrastructure existante pour appuyer quatre objectifs clés : 

  1. Déterminer la prévalence de la COVID-19 dans la population au Canada; 
  2. Déterminer les facteurs biologiques, sociétaux et comportementaux qui affectent la susceptibilité à la COVID-19; 
  3. Saisir les répercussions de la COVID-19 au niveau socio-économique, de la santé mentale et de la santé à long terme; 
  4. Prélever des échantillons biologiques pour permettre la surveillance sérologique au niveau de la population. 

Étude sérologique de CanPath

CanPath et ses cohortes régionales mènent deux études de séroprévalence lancées en janvier 2021. Les deux études recueillent des microéchantillons de sang à l’aide de trousses envoyées aux participants, lesquelles sont ensuite analysées pour les anticorps acquis par infection et les anticorps induits par le vaccin. Les deux études comprennent également un questionnaire en ligne à l’appui qui indique qui a été vacciné, la date de vaccination, le type de vaccin et bien plus.

L’étude financée par les IRSC teste 3 000 participants de CanPath sélectionnés au hasard à trois moments (500 par cohorte régionale). Cette étude développera également une capacité d’immunogénomique grâce à la collecte de sang auprès de 4 000 participants à l’Étude sur la santé Ontario, au projet Alberta Tomorrow et à des partenariats cliniques.

L’Étude financée par le Groupe de travail sur l’immunité à la COVID-19 teste 20 000 participants ciblés de CanPath, y compris des populations qui ne sont traditionnellement pas incluses dans les études ou qui sont parmi les plus à risque d’exposition à la COVID-19, comme les résidents de foyers de soins de longue durée et les personnes vivant dans des communautés urbaines et rurales mal desservies mais avec prévalence élevée de COVID-19.

  • 16 421Microéchantillons de sang reçus
  • 23 485Questionnaires remplis

Questionnaire CanPath COVID-19

CanPath a collaboré avec des partenaires nationaux et mondiaux en vue d’élaborer un questionnaire spécifique sur la COVID-19 qui a été distribué à tous les participants de CanPath à travers le Canada. Cette initiative de collecte de données a aidé à mesurer la propagation et la gravité de la COVID-19 dans les collectivités au Canada. 

Le questionnaire CanPath COVID‑19 était soutenue par les six cohortes régionales canadiennes : le Projet BC Generations, le Projet Alberta Tomorrow, le Projet Manitoba Tomorrow, l’Étude sur la santé Ontario, CARTaGENE (au Québec) et le Projet VOIE Atlantique. 

Les données recueillies au moyen du questionnaire de CanPath sur la COVID-19 sont maintenant disponibles aux chercheurs. L’analyse des données recueillies sur la COVID-19 peut être appuyée par les données de cohorte existantes de CanPath et les couplages avec les bases de données administratives sur la santé. Pour demander l’accès aux données, consultez le processus d’accès de CanPath ici.

Les informations recueillies par le questionnaire CanPath COVID-19 comprennent : 

  • Résultat du test de la COVID-19 / infection soupçonnée 
  • Symptômes ressentis (le cas échéant) 
  • Le participant a été hospitalisé ou a reçu des soins médicaux 
  • État de santé actuel et facteurs de risque pour la COVID-19 
  • Source potentielle d’exposition 
  • Impact de la pandémie sur la situation professionnelle 
  • Impact de la pandémie sur le bien-être mental, émotionnel, social et financier 

* À noter que même si des données sur l’ethnicité / la race n’ont pas été recueillies dans ce questionnaire, des données auto-déclarées sur l’ethnicité ont été recueillies dans le questionnaire de départ rempli par tous les participants à CanPath. Ces données sont disponibles pour tous les participants qui remplissent le questionnaire sur la COVID-19 et peuvent appuyer d’importantes analyses de l’effet de la pandémie sur les PANDC au Canada. 

  • 101 595Questionnaires remplis à l’échelle nationale
Voir le Questionnaire CanPath COVID-19555 KBDownload

SUPPORT-Canada Initiative

CanPath (Partenariat canadien pour la santé de demain) a reçu 2,6 millions de dollars des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et du Groupe de travail canadien sur l’immunité à la COVID-19  pour l’initiative SUPPORT-Canada. L’initiative, appelée SUrveying Prospective Population cOhort for COVID-19 pRevalence and ouTcomes in Canada (SUPPORT-Canada), vise à recueillir des données et des échantillons biologiques pour faciliter la surveillance du COVID-19 à l’échelle de la population.  

L’initiative SUPPORT-Canada sera développée à partir de CanPath, la plus vaste cohorte de population au Canada, en partenariat avec le Réseau de santé universitaire (RSU) de Toronto, avec l’appui de nombreuses plateformes de recherche, de collaborateurs de l’industrie et des fournisseurs de services.  

En travaillant avec des cohortes de population, des cohortes de patients et des cohortes de travailleurs de la santé, SUPPORT-Canada vise à : 

  • Recueillir des données et des résultats en lien avec la COVID-19 au niveau clinique et au niveau de la population pour faciliter le profilage personnalisé des risques et éclairer l’adoption de mesures sociales et de santé publique adaptatives; 
  • Créer une capacité de recherche de pointe au niveau mondial sur l’immunophénotypage, la séroprévalence et la génétique virale de l’hôte; et 
  • Explorer le rôle que jouent la génétique, les comorbidités et l’environnement dans la détermination de la physiopathologie de la gravité, de la sensibilité et de la réponse immunologique à la COVID-19. 

Initiative de génétique hôte de la COVID-19 

CanPath est membre de l’initiative de génétique hôte de la COVID-19. L’initiative rassemble la collectivité de la génétique humaine pour produire, partager et analyser des données afin de découvrir les déterminants génétiques de la susceptibilité à la COVID-19, de la gravité de la maladie et de ses conséquences. 

195 études contributrices en cours partout dans le monde qui visent à :  

  1. Créer un environnement pour favoriser le partage des ressources afin de faciliter la recherche sur la génétique hôte de la COVID-19 (p. ex. au niveau des protocoles, des questionnaires, etc.). 
  2. Organiser des activités d’analyse dans le cadre de ces études pour identifier les déterminants génétiques de la susceptibilité à la COVID-19 et de la gravité de la maladie; 
  3. Fournir une plate-forme pour partager les résultats des activités méta-analytiques au profit de la communauté scientifique élargie.  

Sous-groupe hématopoïèse clonale COVID-19

Le Dr Philip Awadalla, directeur scientifique national de CanPath, dirige le Projet d’hématopoïèse clonale de l’Initiative de génétique hôte de la COVID-19 aux côtés du Dr Pradeep Natarajan et la Dre Kelly Bolton. 

La présence de maladies cardiovasculaires et pulmonaires préexistantes est associée à des cas graves de COVID-19. Au-delà des comorbidités médicales, l’âge est un puissant prédicteur indépendant de la gravité de la COVID-19, ce qui pourrait être lié à des changements dans les cellules inflammatoires avec le vieillissement. On sait que l’hématopoïèse clonale (HC), l’accumulation de mutations somatiques dans le sang liée à l’âge, peut modifier le profil inflammatoire d’individus en bonne santé et peut, en partie, être un médiateur de ses effets néfastes, y compris les maladies cardiovasculaires, et pourrait être un déterminant critique pour prédire la susceptibilité à la COVID-19 et le risque d’effets indésirables sur la santé.  

Cependant, on ne sait pas si HC prédispose à la COVID-19 sévère ou affecte les complications de la COVID-19. Dans ce sous-groupe, une équipe de chercheurs s’emploie à comprendre le rôle que pourrait jouer HC en influençant la gravité de la COVID-19 et comment une infection aiguë au SRAS-CoV-2 pourrait à son tour favoriser l’expansion clonale dans le sang et entraîner des problèmes de santé à long terme. 

Objectifs : 

  1. Partager les ressources et l’expérience pour faciliter la recherche sur la l’HC de la COVID-19 
  2. Organiser et coordonner les études analytiques sur l’HC de la COVID-19 participant à l’initiative de GH de la COVID-19 
  3. Fournir une plateforme pour partager les résultats de la recherche