À propos de l’Étude

CanPath est la plus importante cohorte de santé de la population au Canada et une plateforme servant de passerelle vers des données de partout dans le monde.

Sur quoi porte l’Étude

Elle fournit des données génomiques, cliniques, comportementales et environnementales détaillées sur 330 000 Canadiens pour permettre à la communauté mondiale de la recherche de produire des données probantes servant à élaborer des politiques relatives à la santé.

CanPath a recueilli des données auprès d’environ 330 000 Canadiens volontaires, y compris des renseignements sur la santé, le mode de vie, l’environnement et les comportements.

La taille de la cohorte et la richesse de ses données épidémiologiques, cliniques et biologiques positionnent le Canada parmi les chefs de file mondiaux de la recherche longitudinale sur le cancer et les maladies chroniques.

D’importants sous-ensembles de participants ont également fourni des mesures physiques, des mesures de la santé mentale, des données d’imagerie par résonance magnétique (IRM) et des échantillons biologiques, notamment de sang et d’urine.

La puissance de cette cohorte augmentera progressivement avec l’ajout de nouvelles données, les progrès technologiques et la saisie de résultats connexes à la santé.

Une plateforme de recherche harmonisée

Les chercheurs peuvent coupler des renseignements biologiques et médicaux harmonisés et anonymisés de CanPath avec les répertoires de données administratives provinciaux et nationaux pour appuyer la recherche pancanadienne.

Les données de référence et de suivi des cinq cohortes régionales ont été harmonisées à l’échelle du pays, créant une ressource pancanadienne de plus de 2 300 mesures de facteurs liés à la santé et au mode de vie des participants.

La cohorte est conçue pour faciliter la collaboration avec d’autres initiatives de recherche internationales à grande échelle, telles que l’étude UK Biobank ou l’Enquête prospective européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC).

La plupart des participants ont consenti au couplage des données provenant de leurs questionnaires et échantillons biologiques à leurs dossiers de santé administratifs, et sont disposés à être contactés à nouveau pour d’autres études connexes par leur cohorte régionale aux fins de la collecte de données et d’échantillons supplémentaires.

Article phare paru dans CMAJ

Des renseignements supplémentaires se trouvent dans l’article phare de juin 2018 publié dans le Canadian Medical Association Journal.

Article phare du CMAJ OuvrirOpen

Quelle information pouvez-vous trouver?

Facteurs socio-économiques et liés au mode de vie

Facteurs socio-économiques et démographiques, niveau de scolarité et statut d’emploi, antécédents de maladies personnelles et familiales, antécédents géographiques et professionnels, antécédents de dépistage du cancer, utilisation de médicaments en vente libre et sur ordonnance, santé mentale, santé sexuelle et reproductive, alimentation et nutrition, exposition au soleil, consommation d’alcool, de tabac et de marijuana et utilisation de la cigarette électronique, activité physique et habitudes de sommeil.

Bio-échantillons

Échantillons de sang et d’urine, analyses biochimiques sanguines et analyses hématologiques. La collection de  bio-échantillons de CanPath comprend (nombre total de participants ayant fourni un bio-échantillon):

  • 156,402échantillons de sang
  • 99,500échantillons d’urine
  • 178,065échantillons d’ADN

Mesures physiques

Taille, poids, tour de taille et de hanche, tension artérielle, fréquence cardiaque au repos, IMC et composition corporelle, force de préhension, fonction pulmonaire, données d’imagerie et d’IRM (8 000 IRM recueillis).

Données moléculaires

Génotypage, séquençage du génome entier, séquençage de l’exome, profilage des cytokines, profilage de méthylation, séquençage d’ARN, séquençage unicellulaire.

Mesures environnementales

Pollution atmosphérique et sonore, utilisation du territoire, transports, infrastructures physiques et conditions socioéconomiques.

Les mesures environnementales sont fournies par le Consortium canadien de recherche en santé environnementale urbaine (CRSEU) et comprennent des données sur le potentiel piétonnier, la verdure, la qualité de l’air, etc.

Maladies suivies à ce jour

Enrichir les données

Génotypage

Les échantillons biologiques d’un sous-groupe de participants seront soumis à des tests génétiques (génotypage) pour examiner les polymorphismes mononucléotidiques ou SNP (sections spécifiques de leur ADN) qui présentent un intérêt pour la recherche sur les maladies.

CanPath a génotypé près de 50 000 participants.

CanPath a entreposé des échantillons biologiques pouvant répondre aux demandes d’accès de chercheurs qui souhaitent procéder à des interrogations modernes de cellules individuelles. D’ici la fin de 2020, plus de trois millions d’interrogations sur une seule cellule auront été achevées. Toutes les données de CanPath sont à la disposition des chercheurs. Les demandes sont aussi en hausse pour l’utilisation du plasma et du sérum aux fins du développement de biomarqueurs sans cellules, de la métabolomique et de la protéomique avec un financement des IRSC et de la FCI.

Liens avec les données administratives sur les soins de santé

De manière sécurisée et avec le consentement des participants, les cohortes régionales de CanPath obtiendront des renseignements supplémentaires sur la santé des participants à partir des bases de données administratives sur les soins de santé, fournissant aux chercheurs un aperçu de l’utilisation des services de santé par les participants, comme les visites chez le médecin ou les hospitalisations, et les résultats médicaux, comme les nouveaux diagnostics de cancer.

Cross-Cohort Harmonization Project for Tomorrow (CHPT)

Lancé en 2015, le Cross-Cohort Harmonization Project for Tomorrow (CHPT) est un réseau de recherche dirigé par Maelstrom Research et basé à Montréal, à l’Université McGill. Le projet rassemble un certain nombre d’études de cohortes nord-américaines et européennes visant à mieux comprendre les facteurs de risque qui contribuent au cancer et à d’autres maladies chroniques majeures. Le CHPT regroupe actuellement 13 grandes études de cohortes, dont CanPath, UK-Biobank, Nurses ‘Health Study, et LifeLines Cohort Study and Biobank. Grâce à cette collaboration de cohortes internationales, le CHPT a créé un catalogue de métadonnées consultables (renseignements sur les types et les quantités de données disponibles) sur plus de 2,5 millions de participants.

Des renseignements supplémentaires sur le CHPT figurent sur le site Maelstrom Research.

Nouvelles possibilités en santé artificielle (IA)

Le séquençage de l’ensemble du génome de chaque participant à CanPath offre un énorme potentiel pour appuyer la recherche, le développement des infrastructures et la formation au Canada. Combinés aux renseignements sur plus de 1 000 variables saisies pour chaque participant, ces volumineux ensembles de données de haute qualité seront essentiels pour soutenir l’application de méthodes avancées d’IA en vue d’améliorer la santé.

Avec des collaborations réunissant de grands instituts comme le Vector Institute de Toronto et MILA – Institut québécois d’intelligence artificielle, CanPath est bien placé pour appuyer les innovations en IA dans la recherche en santé qui requièrent des données sur des centaines de milliers de personnes.

La direction de CanPath est très intéressée à appuyer la mise en place d’une plateforme de données génomiques capable de soutenir la recherche et l’innovation qui ont lieu au Canada. Des discussions sont en cours avec des partenaires publics et privés potentiels pour placer le Canada au même niveau que les autres cohortes génétiquement bien caractérisées tout en mettant l’accent sur la démographie, la géographie et les ressources uniques du pays.

Consortium canadien de recherche en santé environnementale urbaine (CRSEU)

Le CRSEU est une plateforme de recherche financée par les IRSC qui rassemble et génère des données environnementales normalisées au niveau régional sur la pollution atmosphérique et sonore, l’utilisation du territoire, les espaces verts / naturels, le changement climatique / les conditions météorologiques extrêmes et les conditions socioéconomiques. Elle couple ces données aux études de cohortes canadiennes existantes (y compris CanPath) ainsi qu’aux bases de données administratives sur la santé.

Les ensembles de données du CRSEU, qui sont indexés à chaque code postal au Canada, enrichissent les données existantes de CanPath sur le mode de vie, la santé et les facteurs de risque, les mesures physiques et les bio-échantillons individuels.

Ces renseignements seront utiles pour un large éventail d’études, notamment celles qui examinent les effets de l’environnement urbain sur la santé, par exemple – ceux associés à la qualité de l’air local, à l’accès aux espaces verts, au potentiel de marche et de vélo, aux niveaux de pollution sonore et lumineuse, et aux facteurs climatiques sur l’étiologie des résultats de santé spécifiques et de la santé de la population.

Voici les ensembles de données du CRSEU disponibles sur le portail de données de CanPath :
• Base de données canadienne sur les milieux de vie actifs (Can-ALE)
• Indice de privation matérielle et sociale
• Indice de végétation par différence normalisée (NDVI, c.-à-d., les mesures de la « verdure »)
• Exposition annuelle moyenne au dioxyde d’azote (NO2)
• Exposition annuelle moyenne à l’ozone (O3)
• Exposition annuelle moyenne aux particules fines (PM2,5)
• Exposition annuelle moyenne au dioxyde de soufre (SO2)
• Mesures météorologiques et climatiques
• Éclairage nocturne mesuré par satellite

Découvrir les caractéristiques sociales, économiques et de santé uniques des participants à CanPath et comment ces renseignements sont recueillis aux fins de la recherche en consultant l’Aperçu des participants.